La personne de référence

La personne de référence

La personne de référence est une nouvelle profession que l’on voit fréquemment au sein des crèches. Ce qui nous conduit à revoir à quel point elle serait utile dans les crèches, c’est qu’elles suscitent une polémique dans le domaine de la petite enfance.

La personne de référence un outil pour accueillir les tout-petits

C’est une notion qui comprend trois dimensions :

–          Une fonction déléguée par une crèche professionnelle assurant l’accueil privilégié pour faciliter l’intégration des enfants.

–          Une réflexion autour des soins de qualité qu’il faut prodiguer à chaque enfant.

–          Agir comme une figure d’attachement apportant un sentiment de sécurité pour votre bout de chou.

Son rôle

C’est une personne qui offre à l’enfant une relation affective privilégiée pendant l’absence de la mère et une motivation à la garde d’enfant.

Puisqu’un enfant à besoin de repères pour grandir, il faut lui consacrer un accueil de qualité marqué par des repères : repères d’aménagement de l’espace, de temps et de personne. Bien entendu ces repères ne doivent pas éliminer les changements au contraire, mais ils doivent permettre à l’enfant à investir la nouveauté. Dans ce sens,
 par une personne de référence est indispensable pour l’encadrement d’un enfant.

La personne de référence s’occupe d’un enfant toute la journée donc elle sera dans un premier temps un repère important pour la famille de l’enfant. Elle est également un repère pour l’enfant qui va apprendre à nouer des rapports avec elle. En se sentant sécurisé,  il pourra plus tard s’ouvrir aux autres.

La personne de référence se charge d’un groupe d’enfants et il lui appartient de réaliser un suivi de chacun d’eux tout au long de son séjour à la crèche. Pendant son absence, un rapport oral ou écrit doit lui être transmis par ses collaborateurs.