Apprendre l’anglais dès son plus jeune âge, nos conseils

Apprendre l'anglais nos conseils

L’anglais s’est imposé comme une langue internationale, à telle enseigne d’être devenu une condition de recrutement pour de nombreuses entreprises au travers du monde. Pour élargir le champ d’horizon de l’enfant il est important qu’il puisse être parfaitement bilingue. Pour faciliter son apprentissage, l’idéal est qu’il puisse découvrir cette autre langue dès son plus jeune âge notamment avec une nounou anglophone. La présence de cette dernière devant être accompagnée d’autres solutions, voici nos conseils pour apprendre en douceur la langue de Shakespeare à votre bout de chou.

 

Choisir une nounou anglophone

 Apprendre-anglaisChoisir une nounou anglophone est la solution idéale pour apprendre l’anglais à un enfant dès le bas âge. C’est une excellente alternative quand on n’est pas des parents anglophones. Vous conciliez ainsi garde de l’enfant avec initiation douce mais efficace de la langue. Plusieurs organismes se sont développés en France pour proposer des baby-sitters s’exprimant parfaitement en anglais. C’est le cas de Be My Nounou dont le recrutement des nounous est très sélectif. Elles sont par ailleurs formées à la pédagogie adéquate afin d’apprendre l’anglais au travers d’activités et de jeux.

 

 

Faire écouter des comptines en anglais

 

Outre l’apprentissage avec la nounou anglophone, de faire écouter des comptines en anglais à votre bambin est un bon moyen de l’initier à cette langue. Il est possible d’en trouver sur YouTube avec sous-titrage. Vous pourrez ainsi les apprendre plus aisément à l’enfant sans risque de vous tromper sur un mot, avec une traduction en français pour qu’il puisse comprendre le texte. Il est conseillé d’en faire une habitude. Les chansons et comptines anglaises peuvent ainsi être écoutées tous les matins ou tous les soirs. Elles peuvent aussi être jouées lors des déplacements en voiture.

 

Lire des histoires en anglais

 

La lecture des histoires en anglais fait partie des moyens utilisés par la nounou anglophone, mais rien n’interdit aux parents anglophones ou non de le faire aussi. L’histoire du soir est un moment très apprécié des enfants. Il est conseillé pour celle-ci d’alterner livre en français et livre en anglais. Il pourra ainsi se familiariser avec les deux langues et ne pas avoir des lacunes plus tard, car comme on l’explique sur Gataka le français est tout aussi important dans le monde professionnel. Optez pour des histoires courtes et captivantes pour ne pas perdre son attention.

 

Parler et visionner en anglais

 

Si l’enfant est baigné dans un environnement bilingue il lui sera plus facile d’assimiler l’anglais. Ainsi, tout comme sa nounou anglophone, que vous soyez ou non parents anglophones, parlez lui autant que possible en anglais. À chaque nouveau mot, prenez la peine de lui donner la traduction pour le stimuler intellectuellement et éviter qu’il ne se sente perdu. Parler en anglais doit se faire au quotidien, tout comme la télévision mais sans en abuser. Une trentaine de minutes de dessins animés éducatifs en anglais à l’instar de Dora l’Exploratrice améliorera son vocabulaire et son expression.

 

Apprendre l’anglais à un enfant dès le plus bas âge n’est pas chose impossible. Tout comme c’est le cas pour la nounou anglophone, n’oubliez pas que vous devez faire preuve de patience. La découverte de l’autre langue doit rester un moment de plaisir si on souhaite obtenir des résultats positifs. Pour perfectionner son apprentissage, une fois l’âge adéquat atteint les séjours linguistiques sont une bonne solution. On vous en dit plus à ce sujet ici.