Comment devenir une nounou sans diplôme ?

nounou sans diplôme

Publié le : 08 mars 20233 mins de lecture

S’occuper de la petite enfance est un métier intéressant, mais qui nécessite, pourtant certaines qualifications. Si certains recruteurs exigent des diplômes particuliers pour ce poste, rien n’est encore perdu si vous n’avez pas de diplôme. Il est seulement nécessaire d’avoir certaines compétences et qualités. Ces infos peuvent vous être utiles.

Devenir assistante maternelle sans diplôme

Sachez que certains métiers de la petite enfance n’exigent pas de diplôme élevé. Il existe des concours qui permettent d’exercer l’un de ces emplois sans avoir de diplôme. En premier, il y a l’assistante maternelle. Celle-ci doit suivre une formation de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) et recevoir un agrément. L’assistante maternelle doit disposer de logement pouvant accueillir quatre enfants pour l’obtention de l’agrément. Ensuite, il y a l’auxiliaire parentale. Ce professionnel n’a pas besoin d’obtenir un agrément s’il exerce son métier pour son propre compte. L’agrément est pourtant indispensable s’il travaille avec une agence de placement.

Passer le concours d’auxiliaire de puériculture

Il est aussi possible de passer le concours d’auxiliaire puériculture sans avoir de diplôme. Ce concours permettra de décrocher un diplôme d’État. Plusieurs établissements et centres de formation proposent des préparations à ce concours. Même si aucun diplôme n’est exigé, il s’avère indispensable de bien se préparer au concours. Cela augmentera vos chances de réussir au concours, vis-à-vis des candidats qui possèdent le CAP petite enfance ou encore le Bacc. Vous pouvez vous renseigner davantage sur sos-nounou.com sur les diverses épreuves à passer pour le concours d’auxiliaire de puériculture.

Formations recommandées

Face à l’abondance des candidats qui participent aux concours des métiers rattachés à la petite enfance, les diplômés ont plus de chance de réussir aux concours, même si cela n’exclut en aucun cas les non diplômés. Face à la concurrence, il est préférable d’avoir certaines qualifications pour travailler en tant que nounou ou auxiliaire parentale. De plus, les connaissances requises pour les métiers de la petite enfance ne cessent d’être renouvelées.

Plan du site