Info parents, infos futurs parents

futurs parents

Info parents est un guide essentiel pour les futurs parents. En effet, info parents édifie les futurs parents en ce sens où ce guide leur renseigne davantage sur le rôle qui sera le leur dans un futur très proche. Au Québec, certains couples éprouvent des difficultés à concevoir un enfant. À cet effet, le gouvernement du Québec s’est engagé à défrayer certains traitements de procréation assistée pour les couples qui souhaitent s’en prévaloir. Ainsi, tous les frais qui sont liés aux différents procédés de procréation sont pris en charge par le gouvernement. Et, pour avoir accès aux services de procréation assistée, vous devez consulter votre médecin omnipraticien qui établira un diagnostic d’infertilité et tentera d’en identifier les causes. Il est possible qu’il vous propose certaines mesures afin de favoriser la fertilité.

Info parents est une page qui renseigne aussi les futurs parents sur d’autres services et programmes que le gouvernent québécois a mis sur pied notamment pour les femmes enceintes. Il s’agit notamment du centre de santé et de services sociaux(CSSS) de Montréal qui offre des conseils sur la grossesse, sur les soins au bébé, sur l’allaitement, sur l’alimentation, sur la vaccination, sur l’éducation et sur le comportement des enfants, de même que sur la vie familiale. On note que les futurs parents peuvent bénéficier de cours prénataux, de rencontres postnatales et de cliniques d’allaitement. En effet, si vous êtes enceinte et n’êtes pas inscrite auprès d’un médecin de famille, vous pouvez vous adresser à votre CSSS. Vous pouvez aussi vous adresser aux hôpitaux avec département d’obstétrique de Montréal ou aux maisons de naissance de l’île de Montréal pour obtenir les services de sages-femmes.

Info parents est une page qui renseigne aussi les futurs parents sur les cours prénataux qui les aident à préparer l’accouchement pour qu’il se déroule dans les meilleures conditions possibles pour le bébé à naître, pour la mère et pour le père. Bref, au cours de ces rencontres, les futurs parents trouvent des réponses aux principales questions qu’ils peuvent se poser durant la grossesse. Ce sont aussi des occasions de rencontrer d’autres futurs parents et d’échanger sur leurs expériences. Pour ces cours, il est conseillé de s’inscrire dès la 12e semaine de grossesse en téléphonant à votre CSSS. Il est possible que des frais soient exigés pour certains cours prénataux, communiquez avec votre CSSS qui vous fournira toute l’information nécessaire. On note que les rencontres débutent généralement entre la 20e et la 25e semaine de grossesse et s’échelonnent habituellement sur quelques semaines.

Bref, comme autre programme il y a le programme OLO qui vise à soutenir les femmes enceintes qui vivent avec un faible revenu, tout en leur offrant la possibilité d’obtenir gratuitement, pendant leur grossesse, des aliments essentiels (œufs, lait, orange) et des suppléments de minérales et de vitamines. Le programme OLO vise ainsi à améliorer l’alimentation, la santé et le bien-être des femmes enceintes pour contribuer à la naissance de bébés en santé. Et, après la grossesse, il existe des cliniques d’allaitement qui offrent aux mères, futures mères et à leur famille immédiate la possibilité de rencontrer des intervenants pour répondre à leurs questions sur l’allaitement. Ces rencontres représentent un lieu d’échange et de partage avec d’autres mères.

Info parents est une page qui informe aussi sur l’adoption au Québec. En effet, que vous soyez célibataire, marié, uni civilement ou conjoint de fait, vous pouvez faire une demande d’adoption d’un enfant. Cependant, en règle générale, les conditions suivantes s’appliquent :

  • l’adoption doit être dans l’intérêt de l’enfant;
  • vous devez être âgé d’au moins 18 ans;
  • vous devez, en règle générale, avoir au moins 18 ans de plus que l’enfant que vous désirez adopter, sauf s’il s’agit de l’enfant de votre conjoint;
  • les parents biologiques doivent consentir à l’adoption de leur enfant, à moins qu’ils l’aient abandonné ou que le tribunal leur ait retiré leurs droits parentaux;
  • l’enfant lui-même, s’il est âgé de 10 ans et plus, doit être consulté relativement à son adoption;
  • l’enfant lui-même, s’il est âgé de 14 ans et plus, doit consentir à son adoption.

Nous vous proposons également le site www.baby-blog.fr, pour des conseils et des recommandations, pour aider les parents à bien s’occuper de leurs bébés.